Chaire Senghor de l’Université de Sciences Agronomiques et de Médecine Vétérinaire
Bucarest, ROUMANIE

Université de Bucarest
4-12 Boulevard Elisabeta, 5,
Bucarest 030167
Florin TURCANU
Professeur

Florin TURCANU est professeur dans le cadre de la Faculté de sciences politiques de l’Université de Bucarest et chercheur de l’Institut d’Etudes Sud-est Européennes de l’Académie Roumaine. Il est historien et ancien étudiant de l’Université de Bucarest et de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) de Paris. Auteur d’une biographie remarquée de l’historien roumain des religions Mircea Eliade (Editions La Découverte, Paris, 2003) il a publié des articles et des études dans des revues et des volumes publiés en France, Grande-Bretagne, Hollande, Italie, Grèce, Hongrie, Serbie, Bulgarie et Roumanie. En 2010-2012 il a contribué à la création du Master à double diplôme « Politique en Europe » entre l’Université de Bucarest et l’EHESS de Paris dont il dirige actuellement le volet roumain. Il est devenu titulaire de la Chaire Senghor de l’Université de Bucarest en 2012.

Activités de formation :

la Chaire Senghor pour la Francophonie de l’Université de Bucarest ne déroule pas des activités de formation sous la forme d’un programme propre d’enseignement. Elle s’implique directement dans l’accueil et l’encadrement académique des étudiants francophones étrangers – d’Afrique subsaharienne et du Maghreb notamment – qui choisissent la licence et les masters en langue française de la Faculté de sciences politiques de l’Université de Bucarest. Le nombre de ces étudiants francophones est en pleine croissance ces dernières années.

Activités de recherche :

la Chaire Senghor pour la Francophonie de l’Université de Bucarest participe aux activités scientifiques organisées par le Centre Régional Francophone d’Etudes Avancée (CEREFREA – Villa Noel) de l’Université de Bucarest et par l’Institut d’Etudes Africaines de l’Université de Bucarest. Dans ce cadre, la Chaire a organisé ou coorganisé plusieurs colloques et tables rondes. La Chaire a directement participé à la fondation de l’Institut d’Etudes Africaines en 2017 à l’occasion du déroulement à Bucarest de la réunion annuelle du RICSF. Une intégration plus avancée des activités de la Chaire avec celles de l’Institut d’Etudes Africaines de l’Université de Bucarest est préconisée.